Hier, « stars and tripes ». Aujourd’hui, « stars and fripes »

Hargne constante, dépassement de soi, pression permanente et une vitesse dans l’action rendit vite l’exploit possible. Autant d’atouts que le Paris Saint-Germain ne connaît pas. Le Parc des Princes a eu beau s’égosiller ses favoris ne dépassèrent jamais un académisme timoré au cours d’une première période où ils sombrèrent moralement et collectivement.

Continuer la lectureHier, « stars and tripes ». Aujourd’hui, « stars and fripes »

Surtout ne pas se contenter d’une minute de silence

Nous avons perdu l’usage des mots fondamentaux. Nous avons perdu l’envie de convaincre. Nous avons perdu le besoin d’éduquer. La facilité nous conduit souvent à admettre sans réagir et à faire silence. Toute sa vie Dominique Bernard d’après ce que l’on en sait a été actif, engagé, valeureux, soucieux de transmettre.

Continuer la lectureSurtout ne pas se contenter d’une minute de silence

Eté ou pas été : la « poupoularité » réconfortante de Pinot

Capable de construire des châteaux en Espagne avec deux succès en 2018 ou de s’offrir en 2017 une approche réussie du maillot « rosé » lors d’un Giro réussi, le fidèle parmi les fidèles du clan Madiot a meublé son armoire à trophées de peu de victoires. Celles qu’il a obtenues sur le Tour de France ont néanmoins construit sa « poupoularité ». Pinot n’aime en effet que tutoyer les sommets.

Continuer la lectureEté ou pas été : la « poupoularité » réconfortante de Pinot

La dédiabolisation des extrêmes constitue un poison mortel

Faute d’avoir su ou d’avoir pu entretenir ces principes clés de notre démocratie depuis trop longtemps nous nous sommes condamnés à d’autres formes d’oppression imposées par des pouvoirs agissant sans aucun respect réel de la dignité humaine. Le rouleau compresseur du profit sous toutes ses formes écrase inexorablement notre planète qu’il détruit sans vergogne avec la complicité d’un ultra-libéralisme ravageur. Et nous regardons notre nombril ! 

Continuer la lectureLa dédiabolisation des extrêmes constitue un poison mortel

L’histoire des passeports se passera mal

Les déclarations de la cheffe du gouvernement témoignent de la vague de mousse communicative actuelle. L’obtention d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité, documents relevant du rôle fondamental de l’État a été sous-traité pour la confection du dossier aux communes. Cette décision a permis, comme celle pour tous les autres pièces officielles (cartes grises, permis de conduire, carte de séjour) aux Ministres de l’Intérieur successifs de se vanter d’avoir pu diminuer le nombre de fonctionnaires dans les préfectures. Et c'était leur seul objectif.

Continuer la lectureL’histoire des passeports se passera mal

Gare aux annonces déjà sur les rails

Comme le veut une tradition bien française les effets d’annonce tiennent lieu de réalisations potentielles. La « politique » meurt à petit feu de ces pratiques consistant en quelques secondes à sortir un projet grandiose du chapeau sans aucune concertation, sans tenir compte de ce qui existe et surtout de mouiller les autres.

Continuer la lectureGare aux annonces déjà sur les rails

Ici et ailleurs (53) : à chacun sa rentrée

. La préparation reste la meilleure période car elle nourrit les espoirs de réussite puisque lorsque l'ouverture d'une nouvelle année aura été franchi ils risquent vite de voler en éclats.  Chaque classe sociale à sa rentrée.

Continuer la lectureIci et ailleurs (53) : à chacun sa rentrée

Ici et ailleurs (33) : les étoiles du sourire de Stella

Dans l'une de ces salles, devant un écran d'ordinateur, Stella tape patiemment avec l'index de sa main droite sur un clavier aux grosses touches colorées. A ses cotés l'ergothérapeute l'accompagne dans ce qui constitue pour elle l'un des plaisirs essentiels. Ce geste simple pour n'importe constitue pour cette jeune femme handicapée une performance.

Continuer la lectureIci et ailleurs (33) : les étoiles du sourire de Stella