La nouvelle donne du cyclisme pose problème

Rentrée des classes réussie pour Tadej Pogacar. Avec près de trois minutes d'avance sur ses poursuivants, le Slovène Tadej Pogacar a écrasé ses rivaux en remplissant la troisième page blanche de son cahier 2024 hier en Catalogne. Lors des « Strade Bianche » il s’était envolé à 80 kilomètres de l’arrivée et plus personne ne l’a revu. Il a disputé cinq épreuves à ce jour dont Milan San Rémo et le Tour de Catalogne qui comptent à leur palmarès les plus grands des champions et il a réussi l’extraordinaire (au sens propre) performance d’aligner trois victoires et deux podiums en conq courses.

Continuer la lectureLa nouvelle donne du cyclisme pose problème

Eté ou pas été : les ravitaillements du facteur

La première mission de confiance qui me fut confiée fut celle de remplacer les facteurs durant leurs congés. A seize ans, la tache n’avait rien d’une sinécure compte tenu de la vaste étendue de la commune de Sadirac. Le recrutement s’effectuait en effet sur la capacité à effectuer quotidiennement (sauf le dimanche) l’une des deux tournées d’une dizaine de kilomètres à vélo.

Continuer la lectureEté ou pas été : les ravitaillements du facteur

Eté ou pas été : la « poupoularité » réconfortante de Pinot

Capable de construire des châteaux en Espagne avec deux succès en 2018 ou de s’offrir en 2017 une approche réussie du maillot « rosé » lors d’un Giro réussi, le fidèle parmi les fidèles du clan Madiot a meublé son armoire à trophées de peu de victoires. Celles qu’il a obtenues sur le Tour de France ont néanmoins construit sa « poupoularité ». Pinot n’aime en effet que tutoyer les sommets.

Continuer la lectureEté ou pas été : la « poupoularité » réconfortante de Pinot

Vous reprendrez bien un petit milliard au dessert ?

Une nouvelle semaine s’ouvre. Rien d’exceptionnel mais les précédentes ont largement ressemblé à celle des cadeaux de fin d’année. Une pluie de milliards ruisselle sur le pays. Les annonces se succèdent à un rythme accéléré. Président, Première des Ministres, Ministres ordinaires : les crédits à effet plus ou moins différé tentent de boucher les trous de la défiance comme si le fric pouvait tout effacer.

Continuer la lectureVous reprendrez bien un petit milliard au dessert ?

« Je n’invente pas… je redécouvre ! »

C’est fou comme toutes les bonnes idées abandonnées car jugées à un moment ou un autre comme ringardes, inutiles ou trop coûteuses peuvent par la magie d’un esprit ayant réinventé la poudre devenir des propositions géniales. Tous les jours il est aisé de constater que à tous les niveaux les initiatives ripolinées par la magie de la politique réoccupent le devant de la scène. Et pourtant que de critiques à mots couverts… C’est fou comme les responsables en place ont la mémoire courte ou mieux que se flattent de leur créativité avec d’autant plus de vigueur qu’ils ne sont jamais intéressés dans le passé au sujet qu’ils présentent

Continuer la lecture« Je n’invente pas… je redécouvre ! »

« 40 ans déjà pour les gens complétement foot » (6)

Durant toute cette semaine, les anecdotes ou les faits évoqués, vous ont probablement donné l’impression qu’il appartenait à la grande famille de ceux qui disent Tintin aux convenances ou qui « Routetabille » de stylo pour ciseler d’accortes formules. Sancho Grené repousse aujourd’hui ses maux croisés grâce aux mots que lui inspire une épopée qu’aucun journaliste de clavier et de transfert numérisé ne connaîtra.

Continuer la lecture« 40 ans déjà pour les gens complétement foot » (6)

La « Chambre » finira par manquer d’air

La dissolution a permis aux possesseurs de vélo durant les décennies d’après la Libération d’économiser dans l’hypothèse d’une crevaison malvenue. Dans la petite sacoche en cuit suspendue derrière la selle, avant tout déplacement, le cycliste prudent glissait deux ou trois démonte pneus, quelques rustines de tailles différentes, le fameux tube de Sécotine ainsi qu’une fine râpe.

Continuer la lectureLa « Chambre » finira par manquer d’air

Mes bals de preux chevalier du Solex

Tout changea quand en 1962 avec les rémunérations De mon travail estival je pus acheter un « vélosolex » d’occasion. Mon statut en fut modifié même si ce n’était pas, vis à vis des filles, celui que procurait la possession d’un Mobylette bleue ciel ou mieux une motocyclette avec un siège allongé et un pot d’échappement longiligne, brillant comme un sou neuf. N’empêche que mon Solex améliora grandement mes possibilités de déplacement.

Continuer la lectureMes bals de preux chevalier du Solex

Ici et ailleurs (51) : l’amoureux de la petite reine électricité

« Pour moi le vélo c'est l'avenir. Dans quelques années il sera l'un des moyens de déplacement essentiels dans la proximité explique celui qui semble passionné par le sujet. Les énergies fossiles ne baisseront plus et il faudra donc réserver leur utilisation aux déplacements les plus longs et essentiels.» I

Continuer la lectureIci et ailleurs (51) : l’amoureux de la petite reine électricité