Le début de la mascarade budgétaire

Depuis hier s’est ouvert en France le bal des faux-culs budgétaires avec l’utilisation de multiples artifices techniques destinés à masquer une situation financière très préoccupante débute. On va s’invectiver à l’assemblée pour le plus grand plaisir des médias dédaigneux d’une nécessaire rigueur qu’ils ne s’appliquent pas à eux-mêmes. Le contribuable gueule sans vouloir comprendre. Le citoyen renonce car ça l’arrange. L’opposant invective sans proposer. La majorité approuve avec mauvaise conscience pou une minorité et dans le silence pour celles et ceux de ses membres qui n’ont pas envie de se poser de question.

Continuer la lectureLe début de la mascarade budgétaire

Qui « pneu » le plus, « pneu » le moins. Enfin presque…

Dans le fond si le soir on prend le temps de scruter le déroulement d'une journée et de se rapprocher de l'horoscope du matin on s'aperçoit de la forte divergence entre les prévisions et le résultat. L'exercice permet également de prendre conscience du fait que la vérité se trouve souvent dans des histoires n'ayant vraiment rien d'extraordinaires.

Continuer la lectureQui « pneu » le plus, « pneu » le moins. Enfin presque…

Propriétaires sortez vos mouchoirs de contribuables

Que n'ai-je lu et entendu au titre de la vérité en marche sur mes multiples prises de positions écrites ou orales sur les réformes de la fiscalité des collectivités locales ? N'empêche que depuis quelques jours en suivant les comptes-rendus très synthétique à travers la presse et surtout en écoutant ou en lisant les articles consacrés à ce sujet, je persiste et je signe : les modifications apportées par la volonté jupitérienne se révéleront catastrophiques pour le lien indispensable entre le fonctionnement social et une participation équitable avec celui-ci.

Continuer la lecturePropriétaires sortez vos mouchoirs de contribuables

Le libéralisme se retrouve dans tous ses « Etats »

Depuis les lois de décentralisation de 1983, tous les gouvernements qui se sont succédés, sous l'influence des structures étatiques qui les encadrent, ont cherché à revenir sur les principes d'un pouvoir de gestion délégué aux collectivités territoriales. Sous prétexte de "rationalisation" ou de "simplification" diverses lois ont lentement érodé les responsabilités confiées aux élus locaux.

Continuer la lectureLe libéralisme se retrouve dans tous ses « Etats »

Les changements de comportement social liés à la crise commencent à peser

Le pari gouvernemental d'une relance reposant sur l'envie des « ménages » de retrouver leurs réflexes de consommation semble avoir du plomb dans l'aile. La crise a en effet déjà altéré fortement les habitudes en la matière. Et ce n'est qu'un début... En plus l'inflation, le coût et la difficulté des déplacements, la peur de la foule ou des lieux fermés, les conséquences de la lutte contre une contamination galopante ont refroidi les ardeurs d'une population repliée sur ses angoisses.

Continuer la lectureLes changements de comportement social liés à la crise commencent à peser

Un « tacle » qui mérite un vrai carton rouge

Se permettre d'avoir un avis pertinent sur les finances du Département de la Gironde suppose un minimum de connaissance de la gestion locale actuelle. A l'image de bien des député.e.s de la majorité parlementaire Mme David élue sur la première circonscription de la Gironde totalement bordelaise se permet des déclarations sommaires, se voulant polémiques (mais c'est à la mode pour exister quand on ne fait rien) sur la situation du Conseil départemental dont il ignore tout.

Continuer la lectureUn « tacle » qui mérite un vrai carton rouge

Un remaniement verrouillé et peu politique

Un changement de Premier des ministres décidé par la Président de la République seul sans que l'on en connaisse les véritables raisons. Sanction pour l'échec des politiques qu'il avait conduites selon la volonté de celui qui l'a limogé ? Désaccord politique profond sur la gouvernance que le locataire de Matignon aurait appliquée ? Remise en cause des orientations portées par la majorité de droite d'une équipe libérale ? On ne le saura jamais

Continuer la lectureUn remaniement verrouillé et peu politique

Des reports supposés rapporter gros

C'est parti ! La machine est en marche. La mission des conducteurs est de mettre en route la nouvelle idée du Président de la République : repousser après l'échéance présidentielle les scrutins départementaux et régionaux. Une opération purement électoraliste qu'il est indispensable de justifier avant l'allocution estivale du marcheur en chef et le probable remaniement gouvernemental. Le plan de communication a été soigneusement élaboré de telle façon que la mesure n'apparaisse pas comme liée à la défense d'intérêts partisans.

Continuer la lectureDes reports supposés rapporter gros