Ne jamais renoncer à tirer les leçons du passé

Je suis un vieil instit’ qui ressasse son expérience sans le moindre espoir de convaincre que les gouvernements depuis un demi-siècle ont saccagé le système éducatif. Tous les ministres sans exception passés Rue de Grenelle ont voulu laisser dans l’Histoire la trace d’une reforme. Toutes inspirées par des considérations politiciennes destinées à se rendre populaire à l’égard des familles et de démontrer que le corps enseignant en général n’effectuait pas correctement sa mission.

Continuer la lectureNe jamais renoncer à tirer les leçons du passé

Un second coup de poignard dans le dos de la démocratie

Le complotisme, les organisations sectaires ou similaires, les contestataires sous influence, les ingérences étrangères ont réussi à créer une vague encore plus dangereuse : la remise en cause du résultat des élections quand ils ne le considèrent pas favorable à leur candidat. Ils hurlent à la fraude.

Continuer la lectureUn second coup de poignard dans le dos de la démocratie

Les faux frères d’Italie au rendez-vous de l’Histoire

Le week-end sera décisif pour l’UE que bien des observateurs ne voient pas résister à un passage de l’Italie, nation fondatrice, dans la camp des zélateurs du « Mussolinisme ». Si après les « démocrates » les bien mal nommés (20 % des suffrages en Suède), « Fratelli d’Italia » dépasse aussi ce score prévu par les sondages (25%) la situation globale va devenir instable, fragile et angoissante pour l’avenir.

Continuer la lectureLes faux frères d’Italie au rendez-vous de l’Histoire

Ici et ailleurs (6) : les départs d’Antoine le centenaire

Antoine Rigo a écrit en cent ans de sa vie, le vrai livre d'histoire de cette France dont il ne comprend pas qu'elle soit disloquée. Son sang reste transalpin. Son cœur est depuis longtemps français. Ses souvenirs appartiennent aux deux pays.

Continuer la lectureIci et ailleurs (6) : les départs d’Antoine le centenaire

Le libéralisme se retrouve dans tous ses « Etats »

Depuis les lois de décentralisation de 1983, tous les gouvernements qui se sont succédés, sous l'influence des structures étatiques qui les encadrent, ont cherché à revenir sur les principes d'un pouvoir de gestion délégué aux collectivités territoriales. Sous prétexte de "rationalisation" ou de "simplification" diverses lois ont lentement érodé les responsabilités confiées aux élus locaux.

Continuer la lectureLe libéralisme se retrouve dans tous ses « Etats »

La guerre qui ne voulut jamais dire son nom

En 1962 j'avais une quinzaine d'années quand l'Histoire s'est emballée. Impossible à cet âge d'être totalement indifférent à une actualité qui occupait la une du grand quotidien républicain régional d'information que nous recevions en Mairie chaque jour. La « guerre » (car tout le peuple l'appelait ainsi) était bel et bien présente dans mon quotidien.

Continuer la lectureLa guerre qui ne voulut jamais dire son nom

Les trésors de l’écrit et des archives risquent d’être dilapidés

Il y a tout lieu d'être inquiet sur ce qui fonde en grande partie le travail des historiens : les archives. Le travail consistant à dépouiller des feuilles ayant résisté à l'épreuve du temps et plus encore à l'indifférence des Hommes, risque bel et bien disparaître au fil des prochaines années.

Continuer la lectureLes trésors de l’écrit et des archives risquent d’être dilapidés

Les loups ont largement profité du silence des agneaux

Dans mon enfance et mon adolescence j'ai eu maintes fois l'impression que les deux guerres mondiales n'avaient pas la même présence dans la mémoire du village. Autant de nombreux habitants portaient haut et fort la mémoire de celle de 14-18, autant la seconde que personne navait souhaitaité voir venir, était passée sous silence.

Continuer la lectureLes loups ont largement profité du silence des agneaux