Diabolisez il en reste toujours quelque chose

La diabolisation a conduit par exemple aux pires extrémités. Les Calvinistes, les Cathares, les Templiers, les hérétiques en général, les révolutionnaires, les royalistes, les juifs, les immigrés et bien d’autres groupes humains se sont retrouvés jetés en pâture à la majorité croyante ou simplement noyées sous la propagande. Un corps social diabolisé ne saurait parvenir au pouvoir.

Continuer la lectureDiabolisez il en reste toujours quelque chose

Tous les mots jetés au vent de l’actualité n’ont pas tous le même poids

Téléspectateurs et auditeurs se trompent puisque ces références à une situation apaisée et positive concerne les discussions entre les partis de gauche ou de droite préparant les législatives. Les services secrets ou au moins "discrets" qui alimentent les rédactions avides de sensationnel distillent des informations sur le climat régnant lors de rencontres bilatérales présentées comme des événements inédits.

Continuer la lectureTous les mots jetés au vent de l’actualité n’ont pas tous le même poids

Un tour qui illustre les fractures d’un pays en crise de confiance

En définitive, les sondeurs s'étaient trompés car ils avaient sous-évalué les scores des candidats installés sur le podium de l'élection présidentielle. La seule qui pourrait leur reprocher un optimisme malvenu…

Continuer la lectureUn tour qui illustre les fractures d’un pays en crise de confiance

Acte III, scène 10 de « l’électeur imaginaire » comédie donnée en campagne

Je ne résiste donc pas à la tentation de vous délivrer pour ce docte anniversaire, ma vision de la scène 10 de l'acte 3 du Malade imaginaire que je me permets d'intituler « l'électeur imaginaire ». Bien évidemment toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé n'est pas pure coïncidence. Dialogue entre Eric et Paul !

Continuer la lectureActe III, scène 10 de « l’électeur imaginaire » comédie donnée en campagne

Les méfaits de l’ère « primaires » sont irrémédiables

La mode des primaires revient sans cesse dans le système médiatico-politique. Copies de cette méthode américaine pour désigner les candidat.e.s aux présidentielles inévitablement conduits à s’affronter elles n’ont absolument pas le même sens en France.

Continuer la lectureLes méfaits de l’ère « primaires » sont irrémédiables

L’honneur c’est de ne jamais céder un doigt d’espace au racisme

En fait dans la France du XXI° siècle il est plus préjudiciable pour un homme politique d'être photographié en effectuant un « doigt d'honneur » qu'en proférant les pires propos racistes ou en revisitant de manière inquiétante l'Histoire.

Continuer la lectureL’honneur c’est de ne jamais céder un doigt d’espace au racisme