Ici et ailleurs (38) : des bains de jouvence

Se baigner ! A Sadirac, à la fin des années 50 et au début de la décennie suivante, il était totalement impossible de trouver une autre solution pour savourer ce privilège que celle la grande bassine à laver les draps chauffée au soleil. La notion même de piscine appartenait aux rêves des urbains venant en villégiature dans notre campagne démunie

Continuer la lectureIci et ailleurs (38) : des bains de jouvence

Ici et ailleurs (14) : la canicule d’un nouveau monde

Chacun a sa méthode pour prévoir la météo, héritée de principes ancestraux déconnectés de la technologie. D’ailleurs, même les ordinateurs sophistiqués prennent en compte des paramètres statistiques sur une longue durée. Je suis certain que votre grand-père ou votre grand-mère au siècle dernier vous ont parfois impressionné par leur sens de l’anticipation.

Continuer la lectureIci et ailleurs (14) : la canicule d’un nouveau monde
Lire la suite à propos de l’article La stratégie de la « coucoufaction » printanière
NOVATEK CAMERA

La stratégie de la « coucoufaction » printanière

Les mœurs du coucou inspire bien des pratiques politiciennes au moment des scrutins. S'installer dans le « nid » de l'autre, profiter des soins dispensés par les « habitués » et en profiter pour se considérer comme légitime en oubliant les conditions dans lesquelles on est arrivé.e  devient une règle. Un seul « œuf » déposé partout de la même manière, sans trop se soucier de des « nourrisseurs » permet de tabler sur un résultat plus sûr, qui autorisera la survie de l'espèce.

Continuer la lectureLa stratégie de la « coucoufaction » printanière

L’opéra matinal des oiseaux de la piste

Les bois abritent l'opéra de la piste, une sorte de Scala pour oiseaux recherchant des comparses pour affinités ou plus. Un concert monte de toutes parts dans l'anonymat le plus complet. Les partitions divergent et produisent un charivaris aussi joyeux que déroutant car les exécutants en sont invisibles.

Continuer la lectureL’opéra matinal des oiseaux de la piste

Les grues tracent le chemin de l’espoir

Elles appartiennent aux plus expertes de la planète en dialogue Nord-Sud ou l'inverse puisque elles tiennent deux conférences annuelles sur ce thème. Elles se réunissent sur la terre d'Afrique du Nord quand la « guerre froide » s'installent sur l'Europe et recherchent la fraîcheur lorsque la température monte autour d'elles. Les grues figurent parmi ces « migrantes » ne connaissant pas les frontières et s'offrant le ciel comme route vers l'espoir dans un sens et dans l'autre.

Continuer la lectureLes grues tracent le chemin de l’espoir

Pastilles d’été (17) : les pièges et les plombs

A force de lire et relire « La Gloire de mon père » j'avais acquis la certitude que la chasse avait permis à Marcel de se rapprocher du monde des adultes. Que ce soit avec Lili des Bellons ou dans le sillage des adultes il avait découvert le plaisir de la promenade dans la nature pour y traquer un gibier proportionné aux ambitions des chasseurs.

Continuer la lecturePastilles d’été (17) : les pièges et les plombs

Confinavirus (34) : la ronde solitaire

Alors peu à peu le besoin d'aller explorer au-delà d'un horizon partiellement obturé par un quatre-quatre immobile donne des fourmis dans les jambes. Équipé d'un masque « fait maison », sur la pointe des souliers qui avaient oublié mes pieds j'ai fui le lieu de confinement. Dérogation dans la poche j'ai opté pour un tour de ville que je n'ai plus effectué depuis exactement 40 jours.

Continuer la lectureConfinavirus (34) : la ronde solitaire

HISTOIRES D'ETE : les cabanes de l'enfance sont des palaces

Celles et ceux qui ont eu une enfance libre dans leur village regardent la version originale de la guerre des boutons avec une véritable nostalgie. Ils y retrouvent en effet…

Continuer la lectureHISTOIRES D'ETE : les cabanes de l'enfance sont des palaces