Navalny et Manouchian, jusqu’au bout de leur engagement

Alexei Navalny attend dans le tiroir d’une morgue probablement naturellement réfrigérée de la Sibérie, que l’on efface les causes réelles de son décès. Quels que soient ses jugements ou ses accusations portées sur l’Ukraine et qui ont été évidemment ressorties des placards à archives, il a eu un parcours de résistant irréductible. Le jour où le couple Manouchian intègre le Panthéon, le parallèle sur la capacité de ces êtres à aller jusqu’au bout de leur idéal ou des valeurs essentielles auxquelles ils sont attachés, devient inévitable.

Continuer la lectureNavalny et Manouchian, jusqu’au bout de leur engagement

Surtout ne pas se contenter d’une minute de silence

Nous avons perdu l’usage des mots fondamentaux. Nous avons perdu l’envie de convaincre. Nous avons perdu le besoin d’éduquer. La facilité nous conduit souvent à admettre sans réagir et à faire silence. Toute sa vie Dominique Bernard d’après ce que l’on en sait a été actif, engagé, valeureux, soucieux de transmettre.

Continuer la lectureSurtout ne pas se contenter d’une minute de silence

Putain que c’est dur de se pencher sur la réalité

Putain que c’est dur de se mettre devant son clavier pour vous confier que mon moral vacille en ce moment. Certes il arrive qu’un grain de sable puisse enrayé les machines les plus sophistiquées mais il n’a aucune chance de troubler l’avancée d’un rouleau compresseur aussi puissant que celui des idées qui empruntent le chemin de l’opinion dominante.

Continuer la lecturePutain que c’est dur de se pencher sur la réalité

Le populisme conduit toujours à l’horreur

L’Israël panse dans la douleur les crimes commis contre son peuple. Nul ne saurait nier que ce sont des événements condamnables sans nuances car dépassant toutes les limites de l’horreur. En toutes circonstances la folie criminelle tournée vers les populations civiles, quelles qu’elles soient, où qu’elles soient, commises par qui que ce soit, doit être dénoncée avec la plus grande sincérité et la plus grande fermeté.

Continuer la lectureLe populisme conduit toujours à l’horreur

Le temps des douleurs et celui des lendemains qui déchantent

Très connu pour sa fameuse « bonne du curé » ,le chanteur Ricet Barrier avait également formulé la fin de vie de manière humoristique. « Passé soixante ans, quand on se réveille sans avoir mal quelque part, c’est qu’on est mort. » Nous sommes probablement nombreux a donné sa véritable valeur à ce constat impitoyable que je préfère nettement à celui gaulliste qui fait de la vieillesse « un naufrage ».

Continuer la lectureLe temps des douleurs et celui des lendemains qui déchantent

Et le créateur donna la vie à la terre de Sadirac

Lorsque l’on dit à Sadirac que l’on a la terre du village collée aux semelles de ses chaussures, ce n’est pas une métaphore, mais une bien belle réalité. Cette glaise grasse, bleue, riche, dont pas un seul cultivateur ne supporterait la présence, poursuit une interminable gestation dans le sous-sol de cette commune de l’Entre Deux Mers girondin où je suis né.

Continuer la lectureEt le créateur donna la vie à la terre de Sadirac
Lire la suite à propos de l’article Se faire tuer au travail reste une vraie injustice
(FILES) AFP journalist Arman Soldin, walks in a village after a shelling on March 3, 2022 in Ukraine. Arman was killed by a rocket strike as he reported with AFP colleagues from Ukrainian positions in Chasiv Yar on May 9, 2023. Arman, who was 32 and born in Bosnia, began his career as an AFP intern in the Rome bureau before moving to London in 2015. He was formally appointed as Ukraine video coordinator for AFP based in Kyiv in September 2022. Arman's death is a terrible reminder of the risks and dangers of covering this war. Our thoughts tonight are with his family and friends, and with all AFP people on the ground in Ukraine. (Photo by Aris MESSINIS / AFP)

Se faire tuer au travail reste une vraie injustice

La mort d’un journaliste sur le front de la guerre russo-ukrainienne a bouleversé la sphère médiatique. Elle démontre que la mission d’informer sur la réalité de cet affrontement ayant déjà provoqué des dizaines de milliers de décès, peut générer la mise en péril de la vie de celui qui l’assume. Les fameux reporters de guerre à toutes les époques ont payé le tribut de leur présence au plus près des événements. C'est toujours le cas et ça ne changera pas.

Continuer la lectureSe faire tuer au travail reste une vraie injustice