La misère n’est pas moins pénible dans les campagnes

Selon la fameuse chanson d’Aznavour « la misère serait moins pénible au soleil ». Une affirmation qu’il est bien difficile d’admettre car justement le réchauffement de la planète fragilise les ressources alimentaires et les guerres larvées ou ouvertes accentuent la détresse des peuples. Chez nous une évolution aurait permis au chanteur dans son « invitation au voyage » d’affirmer que la misère est moins pénible en ville qu’ailleurs. Tous les constats convergent mieux vaut en effet vivre dans les zones urbaines que dans le milieu rural.

Continuer la lectureLa misère n’est pas moins pénible dans les campagnes

L’effet ciseau démographique se profile

Le début de ce mouvement démographique a une dizaine d’années. Il se poursuit constamment avec peut-être d’ici à quelques années un effet ciseau dont les effets seront perceptible vers 2040 et rapidement sur le marché du travail ainsi que dans l’enseignement primaire.

Continuer la lectureL’effet ciseau démographique se profile

Ici et ailleurs (30) : le quatuor du bonheur simple mais superbe

Cédric, François, Pierre et Gilles adorent ces moments qui brisent la monotonie du quotidien. Tous quatre, plus ou moins lourdement cabossés par les aléas de la vie, viennent en fin de matinée du Foyer de l'ADAPT de Camblanes s'attabler sur la terrasse du Bistrot des Copains . Accompagnés par deux personnes qualifiées ils profitent d'une liberté que leur corps ou leur esprit ne leur offrent plus. Des gamins ravis d'une autorisation exceptionnelle.

Continuer la lectureIci et ailleurs (30) : le quatuor du bonheur simple mais superbe

Le statut de la liberté des femmes décapité aux USA

Il faudra de plus en plus considérer qu'il existe les « Etats-Désunis » d'Amérique et les étoiles du drapeau filent directement vers un retour dans la période sombre traversée avec des formes de sécession conservatrice revenant au siècle dernier. Plus que jamais la pression religieuse extrémiste sur ce que l'on ne peut plus considérer comme le pays le plus puissant du monde devient prédominante.

Continuer la lectureLe statut de la liberté des femmes décapité aux USA

Les loups se délectent de la chair à « canon géopolitique »

Il y a eu dans les mois écoulé l'obsession du «virus », du « masque », du « confinement », du « vaccin » et désormais alors que ces mots là pourraient revenir dans l'actualité ils sont éclipsé par celui de « l'immigration ».

Continuer la lectureLes loups se délectent de la chair à « canon géopolitique »

Les violences ordinaires génèrent la violence visible

Depuis la fin de la période de confinement, la violence redouble comme s'il fallait se défouler et rattraper un retard pris dans des comportements déviants. Le couteau devient « l'outil » nécessaire pour régler la moindre querelle avec des conséquences de plus en plus graves. Même les chevaux sont victimes de ces actes silencieux et angoissants.

Continuer la lectureLes violences ordinaires génèrent la violence visible

Paris by night (4) : la fourmilière de l’indifférence

Ici, on s’ignore. On se côtoie sans se voir, pour se concentrer sur les sanglots longs de ce métro martyrisé par les courbures des rails. Ailleurs. On est ailleurs. On se croit ailleurs, mais on conserve un zeste d’angoisse quand à la destination finale… La porte s’ouvre dans un claquement sec. Elle libère les sprinteuses et les sprinteurs de la machine à pointer.

Continuer la lectureParis by night (4) : la fourmilière de l’indifférence